26/03/2011: TOULON. CG 83 : Le Var lui aussi menacé par le boum du gaz de schiste


Où l'on reparle de gaz non conventionnels. Après le "permis de Gardanne" c'est au tour du "permis de Brignoles" d'inquiéter élus et population. Dans une lettre adressée au préfet du département, le conseil général 83, s'étonne, là encore, que les élus des territoires concernés n'aient pas été informés de la demande de permis de recherche de gaz de schiste, déposée par la société américaine Schuepbach Energy LLC (Dallas). "Nous avons pris connaissance de cette demande de permis de recherche par les médias", regrette le président du CG 83, Horace Lafranchi, dans ce courrier contresigné par Hubert Falco, sénateur-maire de Toulon et président de TPM. Un permis qui couvre pourtant plus de 75% du territoire ! Et de rappeler, compte-tenu des lourds impacts environnementaux de l'exploitation de ces gisements de gaz non conventionnels, que les communes varoises tirent près de 50% de leur alimentation en eau potable des nappes phréatiques et que leur économie repose en partie sur l'attrait touristique des territoires, grâce à un environnement et des paysages préservés. Tout en prenant acte de la décision de la ministre de l'Environnement, Nathalie Kosciusko-Moriset, de suspendre les prospections de gaz de schiste, le conseil général varois, de même que Toulon Provence Méditerranée, s'oppose fermement, au nom du principe de précaution, à ce type d'extraction sur son territoire, "tant qu'il ne sera pas démontré que la prospection n'est pas dommageable pour l'environnement et les paysages".

E-lettre Sud Infos | Publié le 25-03-2011



La source ici

 

 



26/03/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres