21/04/2011: Les arguments d'un pro gaz... Vos réactions sont attendues

Emmanuel Ferrand

Comme d’habitude en France toute découverte sur l’énergie ou invention par des découvertes scientifiques deviennent un débat écologisme, passionnel, politique et dogmatique.

Ainsi l’exploitation du gaz de schiste n’est ni plus ni moins que la découverte du pétrole au 19e siècle mais bien entendu avec des moyens très modernes, le progrès scientifique ayant depuis permis d’explorer et capter des matières premières qu’il était impossible de faire jusqu’alors.

On écoute de tout sur ce sujet, et surtout comme d’habitude des arguments extrêmes si possible faisant peur, car là est le fond de commerce des écologistes.

Il serait bien trop long de développer une contre argumentation, mais la plus grosse que j’ai entendu c’est que le gaz polluerait l’eau des nappes… Alors à tous ceux qui boivent de la Badoit, Perrier, Chateldon et autres eaux gazeuses je vous mets en garde vous buvez une eau polluée par du gaz et du gaz carbonique en plus!

Et que fait le gaz lorsqu’on ouvre la bouteille ? pschitt…. Il s’évapore !

Bien entendu à la veille d’élections, le gouvernement pas courageux pour deux sous, n’a surtout pas voulu amplifier un débat tel celui du nucléaire, des OGM ou d’autres sujets très passionnels, et a vite éteint le feu en jurant que jamais l’exploitation du gaz de schiste n’aurait lieu en France, alors que paradoxalement si nous n’avons pas de pétrole, et encore moins des idées, nous avons du gaz.

Les USA et le Canada mise sur une autosuffisance en gaz par ce biais et pour des siècles selon les experts. Hormis le Québec qui l’a interdit, sans doute car ce sont d’anciens français (sic), toute l’Amérique du Nord exploite à fond cette ressource et l’économie tout entière réagit aussi fort que lors de la découverte du pétrole.

Plus fondamentalement il faudra un jour qu’en France nous ayons un vrai et sérieux débat sur l’énergie. Malgré les propositions des écologistes je vois mal les Français revenir à la bougie. Donc si nous devons nous passer du nucléaire trop dangereux, du pétrole trop polluant, des éoliennes qui défigurent le paysage, du photovoltaïque trop cher et du gaz qui pollue, comment rouleront demain les voitures électriques propres ou communiqueront les forums écologistes sur Internet ?

Une fois de plus nous marchons sur la tête, nous réagissons au passionnel, sans réfléchir, et surtout en criant très fort contre la hausse du prix de l’énergie !

 


La source ici

 



21/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres