05/04/2011: Havard (désormais) contre les gaz de schiste


Le député UMP du Rhône Michel Havard vient de cosigner une proposition de loi visant à interdire l'exploitation de gaz de schiste en France.

Un projet de loi nationale qui a une forte résonnance locale, les sous-sols ardéchois et drômois comptant parmi les principaux sites de réserves européennes.

En 2010, Jean-Louis Borllo, alors ministre de l'Ecologie, avait accordé en catimini plusieurs permis de recherches. Notamment à Villeneuve-de-Berg, en Ardèche, et à Montélimar, dans la Drôme, sur une surface représentant 12% du territoire régional. Les estimations font état de milliers de milliards de mètres cubes de gaz.

Mais face à la levée de boucliers que ces gaz de schistes ont soulevée (conséquences dramatiques aux Etats-Unis et au Canada), Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie, avait suspendu les travaux de prospection de gaz de schiste jusqu'au 31 mai, date à laquelle la mission d'inspection sur les gaz de schiste rendra son rapport.

« Cependant, ce moratoire, par définition limité dans le temps, n’apporte pas de solution pérenne. Il convient par conséquent d’aller au delà. Au nom du principe de précaution, il est de la responsabilité de la représentation nationale d’interdire l’exploration et l’exploitation des huiles et gaz de schiste par des forages verticaux comme par des forages horizontaux suivis de fracturation hydraulique de la roche » cosigne Michel Havard.

L'UMP locale se positionne donc dorénavant de manière très clair sur le sujet, alors qu'en février dernier, elle nous avait fait faux bond lors d'un débat télévisé sur le sujet.

 

La source ici  

 



05/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres