30/04/2011: EPA Stance on Natural-Gas Recovery Gets Support


 

By RYAN TRACY

WASHINGTON—Diesel fuel shouldn't be added to drilling fluids used to recover natural gas, the head of the American Gas Association said Thursday.

The comments from Dave McCurdy, the industry group's president and CEO, came days after the Environmental Protection Agency said it would more closely regulate the use of diesel fuel in hydraulic fracturing, or "fracking," a process that involves injecting drilling fluids into wells to free oil and natural gas trapped in shale formations deep underground.

"Diesel should not be used in fracking fluid," Mr. McCurdy told reporters after a speech Thursday.

"It's a question of holding people accountable that they shouldn't be using diesel in the fracking process," Mr. McCurdy said. His association represents 199 energy companies, according to its website.

Some drilling companies say they no longer use diesel as an ingredient in fracturing fluid. Diesel had been a convenient additive because it can help other chemicals disperse in water and companies already maintained it on-site.

But the EPA, which is barred from regulating other aspects of hydraulic fracturing, does have the authority to regulate the underground injection of fracturing fluid if the fluid contains diesel, and recently the agency has started to move forward to do so.

"We are in the process of engaging the public, industry, states and environmental groups as we develop permitting guidance for companies that use diesel fuel," EPA said in a statement Thursday. "Our intention is to issue draft guidance for public comment, following a dialogue with stakeholders."

 


La source ici

 

La traduction de l'article par Sebastien du collectif lotois.


WALL STREET JOURNAL - La position de l’EPA sur l’extraction du gaz naturel obtient des soutiens
Par Ryan Tracy, Washington – Le 28 avril 2011
- Le responsable de l’Association Américaine du Gaz (AGA) a déclaré jeudi qu’il ne faudrait pas ajouter de carburant diésel aux fluides de fracturation utilisés pour extraire le gaz naturel.
Les propos de Dave McCurdy, président et chef des opérations du groupe représentant l’industrie, ont été rendus publics quelques jours après que l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) a affirmé qu’elle régulerait plus sévèrement l’utilisation de diesel dans les fluides de fracturation hydraulique, ou « fracking », un procédé par lequel on injecte des fluides de forage dans des puits pour libérer l’huile et le gaz naturel qui est emprisonné très profondément dans les formations schisteuses.
« Le diésel ne doit pas faire partie des fluides de fracturation », a dit McCurdy aux journalistes après un discours ce jeudi.
«Le point important que les gens se rendent compte qu’il ne devraient pas rajouter de diesel dans le processus de fracturation », a dit M. McCurdy. Son association représente 199 compagnies du secteur de l’énergie, d’après son site web.
Certaines entreprises de forage affirment qu’elles n’utilisent plus le diesel comme ingrédient des fluides de fracturation. Le diesel avait jusqu’ici été un additif très pratique parce qu’il aide les autres produits chimiques à se disperser dans l’eau et que les entreprises en stockaient déjà sur site. Mais l’EPA, qui n’a pas de pouvoir de régulation concernant les autres aspects de la fracturation hydraulique, a l’autorité pour réguler les injections souterraines de fluides de fracturation si ceux-ci contiennent du diésel. Et c’est la direction que prend cette agence depuis quelques temps. « Nous sommes en train d’étendre la participation du public, de l’industrie, des états et des groupes écologistes, en même temps que nous accroissons les directives et le suivi des entreprises qui utilisent le diesel », a déclaré l’EPA ce jeudi. « Notre intention est de publier des projets de directives que le grand public pourra commenter, après un dialogue avec les parties prenantes. »

 

 



30/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres